Pourquoi ?

 

Parce que les malades cardio-vasculaires, après

avoir bénéficié de soins dévoués et compétents

au cours de la période aigüe de leur maladie,

se trouvent en face de nombreuses

difficultés quotidiennes liées à leur nouvel état.

Date de dernière mise à jour : 15/01/2015

×